Val et ses petits bonheurs

La vie d'un grain de sable dans l'oeil du bon Dieu

20 janvier 2010

Water footprint

Ce matin je lisais...the economist...une revue en anglais...non je ne me suis pas retournée vers l'économie, seulement, il y a une pile de 50 cm de haut de magazines aux toilettes, dont une majorité de revues de ce genre...c'est pas moi, c'est zhom...pis d'abord je lis aux toilettes si je veux...et pis je lis ce que je veux...na...

Bref, je tombe sur un article parlant de la quantité d'eau utilisée pour fabriquer certains de nos produits quotidiens, la Water footprint (empreinte de l'eau traduit mot pour mot)...on n'a pas fini de s'arracher les cheveux...
Trouvé sur ls site waterfootprint en français traduit par l'espion number one, ou en VO

La production d'un kilo de bœuf nécessite 16 000 litres d'eau.
Pour produire une tasse de café nous avons besoin de 140 litres d'eau.
Pour produire un litre de lait, il faut 1000 litres d'eau.
Pour produire un kilo de riz, il faut 3000 litres d'eau.
La Water footprint de la Chine est d'environ 700 mètres cubes par an et par habitant.
La Water footprint Japon, est de 1150 mètres cubes par an et par habitant.
La Water footprint de la France est de 1875 mètres cubes par an et par habitant
La Water footprint Etats-Unis est de 2500 mètres cubes par an et par habitant.

Dans la section "product gallery", on peut trouver différent bien de conso avec leur empreinte eau, par exemple:
- 1 Tshirt en coton: 2700 litres d'eau
- 1 feuille de papier A4: 10 litres d'eau
- 1 tasse de thé: 30 litres d'eau
- 1 tranche de pain de 30 plus 1 tranche de fromage de 10g: 90 litres d'eau...

Alors, toujours pas convaincus qu'on utilise beaucoup d'eau?....


Posté par megaptera à 10:22 - environnement - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    ouh fff! là, ça calme!! (et ça fait froid dans le dos! [Peur])

    Moi qui crise quand je vois mon beau frère laisser couler l'eau quand il fait la vaisselle!![attention]

    ces chiffres sont impressionnants!

    Posté par alcamb, 20 janvier 2010 à 12:59
  • Chiffres impressionnants en effet, mais qui sont trompeurs, bruts comme ça. Parce que 3.000 litres d'eau pour produire un kg de riz, oui, mais c'est de l'eau qui tombe du ciel et sera en partie réintroduite dans le cycle naturel de l'eau, ça n'est pas de l'eau gaspillée et/ou perdue... Donc je trouve ces chiffres spectaculaires, mais pas forcément justes, délivrés bruts de bruts, voire un peu démagogiques. M'enfin, ça n'est que mon avis.

    Posté par Plouf_le_loup, 20 janvier 2010 à 13:13
  • riziculture...aie aie aie

    sujet glissant...2 types de rizicultures: pluviale (en champs, liée à la pluie) et irriguée (en riziere avec detournement de l'eau de rivière ou de fleuve); cette dernire represente 3/4 de la riziculture...avec les risques que cela comporte de perturbations des cycles écologiques...mais ça meriterait une autre note...

    ceci dit, les chiffres, c'est toujours compliqué...[jap]

    Posté par val, 20 janvier 2010 à 14:45
  • tu as raison, Val. Ma réaction à ce propos ce matin oubliait une chose essentielle : que tout le monde ne fait pas déjà tout ce que tu cites dans cet article. Vu que chez nous, on fait tout ça, et même plus, depuis bien 10 ans, que c'est devenu notre norme, notre habitude, j'ai tendance à perdre de vue que ça n'est pas quelque chose de général...

    Pour autant, ces chiffres mériteraient aussi d'être expliqués, parce que pour certains, pour qui faire attention ne va pas (encore) de soi, risquent de les trouver peu crédibles.
    Enfin je ne sais pas.

    Posté par Plouf le loup, 20 janvier 2010 à 21:19
  • @plouf...

    et toi t'as raison sur les explications...d'ailleurs, j'ai rajouté un article...

    Posté par val, 20 janvier 2010 à 21:20
  • Si , entièrement convaincue .

    Posté par mère à la noix, 21 janvier 2010 à 09:31

Poster un commentaire